Archives pour la catégorie Road trip

Au pays des merveilles -fin-

—Suite—pour ceux qui ne suivent pas, mais le titre est parlant je pense

Mardi 19 mai, on se lève tôt pour le rendez vous du sunrise, à 7h.  Après on se rapproche du caillou. Je pars seul (e) (Alan ou Céline ?hein hein !!!) un instant, suit un groupe de français accompagné d’un guide, c’est bien j’apprends  2/3 trucs mais je préfère faire des photos.  D’un côté du rocher, là où il est possible d’escalader, un panneau indique qu’il est déconseillé de grimper, pour respecter les croyances aborigènes. Sur la pente une rampe !!!Un peu étonné par le nombre de personnes escaladant le rocher, on sent une certaine hypocrisie…le panneau dit en fait « SVP, n’escaladez pas le rocher pour les aborigènes, mais nous avons installé une rampe pour vous aider ». Nous, nous préférons admirer d’en bas. De toute façon, l’Ayers rock n’est pas le plus beau site du coin, les Olgas sont pas mal non plus, et nous verrons le KINGS CANYON plus tard. Le soir, on repart, on s’arrête dans un free camp, pas très confortable, mais ca fait l’affaire. Un émeu se ballade. Pour le diner, soupe, beans/noodles et peut être pommes en guise de dessert. Pas terrible, on commence à en avoir marre de cette bouffe. Quelques fois on se fait des saucisses au barbecue à gaz, mais là c’est repas de fête. Ils sont loin les comtés, les beauforts, les camemberts…alors on évite de parler de sujet qui fâche. On improvise parfois des recettes de backpacker.

Mercredi 20 mai, Grâce à Danny et son « lonely planet », on décide d’aller au KINGS CANYON. Ca fait 400 bornes a/r et 2 jours en plus de bouffe, de camping et donc des sous à dépenser, mais ça vaut vraiment le coup. Beaucoup plus beau et accessible que l’Ayers rock. Apres une timide ascension (mais très très raide !!!) où on découvre une partie du Canyon, on redescend pour aller manger. Tout le monde est fatigué, tout le monde a faim !!!!On a tous besoin d’un vrai repas. C’est au restaurant du resort que l’on s’est requinqué autour d’un bon steack, ou poisson, bref un excellent repas. Apres ca, bien reposé et motivé, on se prépare et on attaque la randonnée de 3h. Et là c’était géant. On se croit dans un épisode de Beep Beep et le coyote, On s’est rarement senti aussi petit. Une fois là haut, tout est rouge autour, on se déplace à l’aide de petits panneaux fléchés, mais on peut facilement s’y perdre. On s’aventure au bord du précipice, ca fait peur, alors on s’allonge pour observer plus bas, la végétation luxuriante à certains endroits. Au cœur du Kings Canyon en descendant, on découvre le jardin d’Eden, un point d’eau où poussent des palmiers et des cycas, plus de 2 fois centenaire. Nous avons profité de ce moment pour nous baigner. On remonte, on a l’impression que le Canyon a été coupé au couteau, à certains endroits des blocs de pierre se sont détachés. On est à plus de 100 mètres du sol. Ce fut un merveilleux moment…plus que ça, tellement silencieux, paisible. Marrant aussi a certains moments, mais ça on vous racontera plus tard. Après cette fabuleuse journée, on se retrouve dans un camping pas loin du canyon, on gruge, Danny se cache dans la voiture. Le camping est bien, on est dans un petit coin sympa, on peut faire un feu, on cherche du bois dans le désert, quel pied !!!!On se réchauffe avant de se coucher. C’est au court de cette soirée que Danny a inventé un plat exquis (les saucisses étant hors de prix au milieu du désert) : Pain de mie toasté à l’huile d’olive avec oignons rissolés. Just that, it was delicious !!!

Jeudi 21 mai, On repart pour Alice Springs, sur la route on croise un dromadaire sauvage, instant photos. On en avait déjà vu, mais en enclos, moins intéressant. Le midi on arrive à Alice Springs, on passe au cyber café. Ensuite on part faire quelques courses, sauf Céline occupée à vomir à l’arrière de la voiture …à l’arrière de la voiture. Où posez vous vos sacs en général après vos courses ? Demandez à Danny, il sait lui. Bref, Céline n’a pas été malade longtemps, le soir elle ira chez Hungry’s jack manger un gros cheese burger. Donc le soir, retour au camping belge, on roule jusqu’à l’emplacement des tentes, sans passer par la case « office » ça sera free camp. On est pas fier de ça mais c’était drôle, et puis faut économiser.

Vendredi 22 mai, Petit dèj dans un café plutôt sympa, café, croissant, milkshakes pour Alan et bacon&toasts pour Céline, après qu’elle est vu Danny s’enfiler ce même petit dèj’. En fait Alice Springs est assez agréable sous le soleil, mais on ne profitera pas longtemps car nous devons nous rapprocher de Darwin. Le lunch on le prendra prêt d’un lac, accompagné des mouches. Et le soir on dormira à Banka banka, dans un camping cheap. On rate de 15mn les hot dogs maisons pas cher, encore des noodles pour le diner.

Samedi 23 mai, On ne décolle pas trop tard, direction Katherine, le lunch sur le parking d’un roadhouse. Danny nous conseille de s’arrêter au parc national de Mataranka, où se trouve les  « thermal pool » moment vraiment agréable, une source naturelle d’eau chaude bleue turquoise, au milieu des palmiers, et à quelques mètres d’une rivière, où vivent des crocodiles. On est entouré de verdure, le paysage à bien changé depuis 2 jours. Quelques wallabies sont présents dans la forêt. On pensait n’y rester qu’une heure et reprendre la route, finalement on ne dormira pas loin, en free camp. On se souviendra tous je pense du gigantesque brasier, commencé dans un barbecue. Ce jour là Danny et Alan étaient motivés. Il nous en a fallu du temps pour y mettre un terme à ces flammes, mais rien d’affolant. Nous voulions juste être rassuré avant d’aller au lit. Damien était paniqué sa tente étant la plus proche du foyer.

Dimanche 24 mai, douche gratuite près des pools. Pas le temps pour le petit dèj, on attendra d’être à Katherine. Là bas, la communauté d’aborigènes est importante, c’est pour ça que la législation sur l’alcool est très stricte dans ce territoire. Apres un petit dèj rapide composé d’ice coffee et de croissant (on est tous devenu addict à cette boisson peut onéreuse), on se pose à la « laundry » pour laver nos 15 jours de linges sales. Ras le bol de retourner les slips, lol. Ensuite lunch, et quelques courses à savoir saucisses et un peu de vin pour fêter tout ça. N’allez pas croire qu’on picole tous les jours, évidemment sur les photos, on ne voit que ça. On dépose nos saucisses dans le frigo d’un camping. A noter que tout les campings en Australie sont munis de cuisine, frigos, micro ondes, grille pain, etc…à disposition des campeurs (croyez nous , on en a fait plus de 15). On va ensuite à la découverte des gorges de katherine. Après le Kings Canyon, on n’est pas vraiment émerveillé. Mais on attendra de faire du canoë le lendemain. On se pose au camping tard, l’accueil ferme à 7h, donc peut être free camp. Le soir, on se fait un barbecue au feu de bois, en compagnie de nombreux kangourous et Wallabies. Encore une très bonne soirée.

Lundi 25 mai, on se lève tôt, malheureusement pas assez, il faudra payer, mais rien de bien grave, nous expliquons au ranger que nous sommes arrivé tard la veille, no worries. Petit dèj’, et direction la rivière où nous louons des Canoë-kayaks pour profiter des  gorges autrement, et c’est ce qu’il y’a de mieux à faire de toute façon. On est seul sur l’eau, l’endroit est paisible, à part l’écho de nos grandes gueules de temps en temps. Plus loin on aperçoit un… crocodile !!!!Un crocodile d’eau douce : ils sont moins agressifs que les crocodiles d’eau de mer, car ne peuvent pas manger un homme en entier, méfiance quand même, il mesure entre 2,5 et 3m. Ca fait quand même bizarre d’être sur le territoire du croco dans un petit truc en plastique. On s’approche, pour faire 2 ou 3 photos, mais pas longtemps, la flippe !!!Les minces plages sont interdites d’accès, du fait des nids de crocos et des œufs. Plus loin on trouve une plage accessible. On se baigne…rapidement. L’endroit est superbe, c’est grand. On n’a pas envie de partir, mais bon, toutes les bonnes choses ont une fin. On repart, recroise un crocodile…inquiétant quand même. On repart dans la commodore, on voit d’immenses termitières grises sur la route. Le soir, on arrive à Darwin, on se pose dans un camping, encore, ras le bol des campings!!!

Fin du road trip pour tout les 4, après plus 4200km de rigolade et de découverte. Ca fait 5 jours que nous sommes à Darwin, on a navigué de camping en camping pendant 3 jours. Today, nous (Céline et Alan) sommes dans une petite famille françaises avec Helpx. Danny part demain pour Cairns, notre point de départ, et Damien est parti ce matin pour Perth. Nous les recroiserons certainement plus tard à Perth ou Dans le sud, peut être pour les fêtes!!! En tout cas ils vont nous manquer. Nous avons trouvé une ferme près de Katherine donc nous quittons demain Darwin, après avoir passé une dernière soirée avec Danny. 

FIN DU RECIT

Nous avons eu quelques problèmes en ce qui concerne la vidéo, désolé pour ce désagréement. Nous faisons tout pour la mettre en ligne, demain matin certainement, avec 7mn d’images.

Abusez vous bien,

http://www.dailymotion.com/video/x9hhk3

 


12

mars 2017
L Ma Me J V S D
« jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
  • Album : en attendant le meilleur
    <b>1003868.jpg</b> <br />

sujets

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

in the death car

in the death car

Chasse au kangourou

Chasse au kangourou

Iggy Pop

Iggy Pop

F***ing big spider

F***ing big spider

Grey nurse shark, Coral Bay

Grey nurse shark, Coral Bay

humpback whales-Exmouth

humpback whales-Exmouth

Cool kangourou

Cool kangourou

South Bank-Brisbane

South Bank-Brisbane

Manta ray-Coral bay

Manta ray-Coral bay

Commentaires récents


"Origami" , petite chambre ... |
france2009 |
maxestelle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les manouches en amerique c...
| hugues et sabrina au soleil
| JC & Marmotte in Australia